Ne perds jamais ton premier amour

Imaginez une église qui reçoit une lettre personnelle adressée par Jésus en personne ! C’est ce qui est arrivé à l’église d’Ephèse qui, 40 ans après sa naissance, avait gardé un bon cap et aussi un grand nombre de bonnes valeurs. Cependant, la lettre se poursuit car Jésus regarde derrière les façades et les masques. Il cherche l’essentiel et la valeur phare aux caractéristiques si particulières, qu’il ne faut surtout pas perdre. Découvrons-là ensemble !